Le commerce traditionnel et ses points de vente physique ont connu une chute de fréquentation avec le développement de l’e-commerce. Les Pure Players et comparateurs de prix sont plébiscités par les français pour acheter toujours moins cher sans se déplacer. Pour contrer ce nouveau phénomène, les points de vente adoptent de plus en plus une stratégie multicanale avec l’apparition du web en magasin.

La technologie tactile pour une extension de gamme

Premier frein auquel les points de vente doivent faire face par rapport au net : les problématiques de stockage et d’agencement.

Chaque commerçant dispose d’une surface limitée qui l’oblige à opérer un choix dans la sélection de ses produits. Sur le web, les internautes peuvent comparer autant de produits qu’ils le souhaitent et ont accès à toutes les gammes, même celles épuisées pour peu qu’ils se montrent patients dans leur future livraison.

La technologie tactile via différents supports interactifs (bornes, écrans, totems, …) munis d’une application multitouch permet de résoudre cette problématique. Via une connexion wifi et sécurisée, une enseigne peut offrir le libre accès à son site depuis son point de vente. Les visiteurs ont ainsi l’opportunité de découvrir des produits qui ne sont pas ou plus en stock, de les commander et même de se les faire livrer s’ils le souhaitent.

Les sites sont bloqués en plein écran empêchant ainsi l’utilisateur d’accéder au poste de travail ou à d’autres sites sans rapport avec la thématique du magasin. L’enseigne peut cependant, par le biais de listes blanches et noires, définir les sites qu’elle autorise d’accès ou non. Ceci peut être utile si l’on veut présenter le site de partenaires ou si l’on possède une stratégie multisite en fonction des produits ou expertises à présenter.

Le totem tactile en point de vente, le gros atout informationnel

L’apport du totem tactile en point de vente ne s’arrête pas à l’extension de gamme. Il permet aux visiteurs de consulter de nombreux compléments d’informations sur le produit, notamment par le biais de contenus multimédia. Témoignages de vidéo-clients, notation des produits, informations et caractéristiques complémentaires ; le totem tactile muni de son application, renseigne en profondeur le visiteur. Chaque utilisateur découvre le produit en totale autonomie et a accès à l’information de son choix au premier coup d’œil. Fini le temps d’attente pour obtenir l’aide d’un conseiller, le visiteur prend les choses en main. Il ne se fait plus importuner, c’est lui qui décide en totale liberté s’il veut obtenir des renseignements complémentaires.

Des concepts ludiques et innovants

Si le totem tactile reprend les basiques du web, il est également utilisé pour mettre en avant des concepts novateurs qui améliorent l’expérience du visiteur et lui donne à nouveau envie de se déplacer physiquement au sein des points de vente.

Quelques exemples :

Il est désormais possible via des miroirs et totems interactifs de réaliser virtuellement ses essayages. Plus de perte de temps à se déshabiller et à s’embêter à trouver la bonne taille, le dispositif interactif vous habille de votre sélection et renvoie votre image.

Via la technologie NFC, les visiteurs peuvent interagir avec le totem et recevoir directement sur leur smartphone des catalogues, des informations complémentaires sur un produit, des réductions, etc.

Les clients peuvent s’en servir pour prendre rendez-vous sans passer par un conseiller ou un standard téléphonique. Cette pratique est déjà commune au sein des agences de voyage et maisons de beauté où les clients peuvent ainsi choisir le créneau de leur choix en quelques secondes sans même monopoliser l’aide du personnel.

Le totem tactile est en pleine expansion dans les points de vente et compte de beaux jours devant lui avec des technologies comme le NFC, la reconnaissance faciale et de mouvements.